L’identité nationale (II)

Une contribution plus qu’intéressante au « grand débat » :

Première partie

Seconde partie

Troisième partie

Avec qui plus est la pensée du jour, pour la première fois non ironique:
« là où le politique s’affaisse […] ce qui se manifeste avec éclat, ce n’est pas le consensus mais l’exclusion ».

Elle est signée de Jacques Rancière (qui m’est, je l’avoue, parfaitement inconnu…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :